SITE DE GIOVANIMEDIUM MEDIUM INTERNATIONAL
  SITE DE GIOVANIMEDIUM       MEDIUM  INTERNATIONAL          

MAD : Bonjour Giovani, dis nous comment est née ta vocation ?

Giovani : Bonjour, c’est à l’âge de 6 ans que j’ai eu mes premières visions. Je commence à prédire des catastrophes comme des accidents et je parle de la mort. Mon entourage a tendance à me prendre pour un fou, mais seule ma mère croit en moi. Elle reste persuadée que j’ai hérité de son don de voyance et de celui de ma grand-mère.

Aujourd’hui, ma voyance est sollicitée par des hommes politiques, des artistes, des sportifs, des artisants, des employés, des étudiants et également des mères de famille.

 

MAD : Où peut-on te voir pour te consulter ?

Giovani : Pour me consulter, il y a différents moyens. Tout d’abord, je consulte à mon cabinet à Nîmes 15 rue du CHAPITRE 30000. Je fais également pas mal de salons de voyance, il faut voir mes présences sur mon site www.montarelli.fr. Je peux également consulter par téléphone ou par Skype.J'organise aussi des soirées VOYANCE.

 

MAD : Quels sont tes projets ? Tes participations ?

Giovani : Je vais organiser  des séminaires spirituels avec de l’initiation à la voyance, et à la pratique des oracles et tarot de Marseille. Vous trouverez sur mon site ma présence dans ces salons tout au long de l’année.

J’aimerais aussi structurer d’avantage ma clientèle pour rester proche d’eux et garder cette approche artisanale. Et puis je compte bien m’élargir géographiquement et être présent dans des salons de voyance pour découvrir d’autres horizons.

 

MAD : Que penses-tu du fait que, bien souvent, beaucoup de personnes veulent de la voyance « bénévole » ?

Giovani : Je comprends que des consultants cherchent des réponses à leurs questions, leurs doutes, leurs interrogations, en passant par des forums de voyance bénévole. Personnellement, de temps en temps, j’aide et je guide des personnes, mais je n’adhère pas à cela.

 

MAD : Avec quel support travailles-tu ?

Giovani : Je suis médium pur, nul besoin de support pour entrer en communication avec l’au-delà, que je sois en cabinet, en salon, ou par téléphone. Les flashs sont bien réels, en consultation il m’arrive d’utiliser l’oracle de la Triade, le pendule ou ma boule de cristal, qui me servent uniquement à confirmer mes visions.

 

MAD : Que penses-tu du fait d’être testé par des anonymes, des particuliers, pour démontrer ta bonne foi dans tes prédictions ?

Giovani : En fait, j’aime bien être testé par des anonymes, des particuliers et même des professionnels, cela ne me dérange nullement. J’en ai déjà fait l’expérience avec Médium à Domicile, et l’année dernière lors d’un salon de voyance, une journaliste est venue me tester incognito et cela m’a valu un rédactionnel sur le journal local, rédactionnel très positif car ma voyance était juste.

 

MAD : Que pouvons-nous te souhaiter de plus ?

Giovani : Etre médium c’est à la fois merveilleux et lourd à porter… C’est évidemment une chance de pouvoir transmettre des messages et d’aider autrui,  mais la voyance ne se limite pas à des prédictions dans le temps, on touche vraiment au sens de la vie, elle est une invitation à entrer dans la spiritualité. Ce que vous pouvez me souhaiter, c’est de pouvoir aider et guider des personnes le plus longtemps possible…

 

Merci à Giovani Médium d’avoir répondu à nos questions.

L’équipe de Médium à Domicile.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
GIOVANI MEDIUM INTERNATIONAL IDENTIFIANT SIREN 419 618 434 CODE APE 9609Z